Juin
5

Le choix de la peinture c’est sûr j’assure !

By Marie  //  Coaching déco  //  No Comments

Voici le deuxième volet concernant la couleur. Après l’harmonie des couleurs voici les effets d’optiques qu’elles peuvent donner à votre intérieur.

L’illusion d’optique c’est magique

pour-casser-la-longueur-on-peint-en-2-couleurs

 

La couleur en fonction de sa teinte (la couleur dominante) ou de sa valeur (proportion de blanc ou de noir pour faire simple) change non seulement l’ambiance d’une pièce mais aussi la sensation optique de la pièce.

Par exemple, les couleurs chaudes ou sombres de manière générale donnent la sensation d’avancer vers nous et donc diminuent le volume d’une pièce. A contrario, les couleurs froides et lumineuses donnent une forte sensation d’espace.

Il en est de même pour l’éclairage mais pour l’instant concentrons nous sur les couleurs, l’éclairage fera partie d’un prochain article tout aussi intéressant…

Suggestion d’illusions.

La couleur  peut parfois créer des effets insoupçonnés. La première réflexion que l’on devrait avoir pour repeindre une pièce devrait être : quel effet je veux donner à cette pièce,  quelle est l’inconvénient de cette pièce ?

Le plafond est trop haut alors que je veux une atmosphère chaleureuse et conviviale.

La pièce est toute en longueur, comment puis-je lui donner l’illusion d’être moins longue et plus large ?

Après bien entendu les goûts des couleurs restent important et c’est pour cela que je vais vous expliquer quelques astuces qui fonctionnent en tenant compte uniquement de la valeur et non de la teinte (j’espère que vous suivez)…

Comme je suis d’une extrême gentillesse, j’ai fait des ti schémas sur un fameux logiciel de graphisme… Soyez indulgent, c’est juste pour illustrer…

Illustration et démonstration.

Le monochrome permet de ne pas se tromper. Si vous n’êtes pas un aventurier chromatique. Il garantie de conserver les proportions de la pièce telles qu’elles sont. Cependant, une couleur claire donnera une sensation d’espace plus grande.

pièce en monochrome

 

 

 

 

 

 

 

Peindre le mur du fond. C’est devenu un classique notamment dans le style contemporain mais malheureusement souvent mal utilisé car on choisit souvent le mur à peindre en foncé à la courte paille. Cela permet de donner la sensation que le mur du fond est plus proche et donc de raccourcir la taille de la pièce (parfait pour les pièces toutes en longueur et dont l’effet couloir est parfois pénible).  A chaque fois vous avez le schéma avec  l’effet inverse.

pièce fond blancpièce fond sombre

 

 

 

 

 

 

 

 

Si je vous dis que le sol sombre rétrécit et le clair agrandit rien de surprenant. Par contre, sachez que si le plafond et les murs sont sombres et à contrario le sol clair, cela diminuera la sensation d’encombrement  d’une pièce. Convient aux pièces particulièrement meublées. Par contre, ne pensez pas que cela vous permettra d’ éviter la corvée du ménage, le foutoir ne fait pas partie de la définition d’encombrement.

pièce sol sombrepièce sol claire

 

 

 

 

 

 

 

 

Là, on joue sur la hauteur sous plafond. Si vous avez des plafonds à 3 mètres, le sombre peut s’avérer une bonne idée pour rééquilibrer le volume. Au contraire, si vous avez un plafond mansardé, le clair s’impose afin de donner de la hauteur.

pièce plafond sombrepièce plafond clair

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière hypothèse, si vous avez un gros problème de hauteur sous plafond, vous pouvez allez plus loin et descendre jusqu’au niveau de la cimaise de la porte (la moulure).  A contrario, une couleur plus foncée réduira encore d’avantage la hauteur par rapport au schéma précédent.

pièce plafond et mur clair

 

 

 

 

 

 

 

Maintenant que tout est dit… Hop au boulot, on fait un brief de toutes les pièces de la maison et on prend les mesures qui s’imposent !

N’hésitez pas à partager vos astuces avec nous…

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Leave a comment